LFILO 1220: Philosophie des sciences

Site web pour 1Q, 2022-2023 ; dernière mise à jour le 1 septembre, 2022


Professeur : Charles H. Pence
Horaire : mardi, 16h15-18h15, SOCR 43 et mercredi, 10h45-11h45, SOCR 23
Date de l’examen final : (à déterminer)
Autres détails : 5.0 crédits, 45.0h

Thèmes abordés

L’objectif de ce cours est de donner aux étudiants une première initiation à la philosophie des sciences contemporaine. Une attention particulière sera accordée à la mise en évidence des convergences, mais aussi des différences, entre la philosophie des sciences de la matière, la philosophie des sciences du vivant et la philosophie des sciences humaines et sociales. Sera aussi abordé le problème de l’articulation entre les technosciences et la société, incluant l’importante question de l’écologie.

Parmi les thèmes transversaux abordés en philosophie des sciences, on retrouvera : le statut épistémique des théories et des modèles scientifiques, la dynamique de la science, la portée et les limites des savoirs scientifiques, la théorie de l’explication scientifique, le réductionnisme, le rôle de la finalité, le naturalisme et la question de l’objectivité ou de la neutralité axiologique. Parmi les thèmes transversaux abordés en science-société, on trouvera : science-modernité-religion et sciences-expertise-écologie.

Acquis d’apprentissage

Au terme du cours, l’étudiant devra maîtriser les grandes problématiques et les principaux auteurs de la philosophie des sciences. Il devra être capable de présenter oralement ou par écrit, d’une façon claire, synthétique et précise une question. Il pourra argumenter de façon rigoureuse en faveur des thèses abordées et sera capable de prendre un recul critique par rapport à celles-ci. Il sera capable de s’orienter dans la littérature en philosophie des sciences.

Contenu

Pourquoi la science a-t-elle une place privilégiée dans le discours contemporain ? Normalement, la réponse à cette question est censée impliquer la nature et la construction de la connaissance scientifique. Mais comment fonctionne cette connaissance ? Dans l’histoire de la science, comment a-t-elle été véritablement construite ? Y a-t-il une « méthode scientifique » ? La science procède-t-elle par des « révolutions » ou des « changements de paradigme » ? Qu’est-ce que la relation entre la science et les valeurs éthiques ? La science d’aujourd’hui a-t-elle changé de caractère par rapport à la science de Newton, Darwin, ou d’Einstein ?

Dans ce cours, on abordera ces questions (et d’autres), analysant la nature épistémique de la connaissance scientifique en dialogue entre l’histoire et la philosophie des sciences. Autrement dit, on discutera en même temps ce que les scientifiques font (en vrai, au-delà des caricatures) et comment le comprendre.

Lecture

Tout de la lecture sera distribué électroniquement dans le site web « readings ». Le mot de passe pour ce site sera distribué par courriel avant le début du cours et pendant la première séance.

Regardez ce programme chaque fois avant de lire : vous trouvez que souvent il y a des extraits ou des parties facultatives dans chaque lecture.

Évaluation

L’évaluation pour ce cours procéderont « à l’américaine » : la plupart est consacré à deux examens qui couvrent chacun la moitié du cours (c’est-à-dire que l’examen final n’est pas cumulatif).

  • Quiz préparatoire (5 %) : Ce quiz est construit simplement pour vous donner une idée du format des deux examens. Il ne fait qu’un partie assez minime de votre note finale, et vous permettra d’« essayer » deux questions du même type qui figurent sur les examens.

  • Examen mi-parcours (35 %) : Le premier examen comprendra la matière abordée dans la première moitié du cours, et aura lieu lors d’une session de notre cours.

  • Examen final (45 %) : Le deuxième examen (pendant la session d’examens de juin) comprendra la matière de la deuxième moitié du cours.

  • Assistance au cours, participation aux TP (15 %) : C’est crucial que vous assistez au cours, y compris nos « TPs », afin de pouvoir discuter de notre sujet avec les autres étudiant·e·s. Ça fera alors partie de votre note.

Dans la deuxième session, tous ces parties seront remplacés par un seul examen écrit (100 %). Je recommande fortement que vous suivez le cours et le terminez dans la session de juin.


Agenda et lecture

  • 7 février (long)
    Introduction à la philosophie des sciences
    Lecture : Bachelard, Le nouvel esprit scientifique, « La complexité essentielle de la philosophie scientifique », s.I-II (s.III facultative)

Partie I : Les révolutions scientifiques

  • 8 février (court)
    Qu’est-ce qu’une révolution scientifique ?
    Lecture : Kuhn, La structure des révolutions scientifiques (extraits)

  • 14 février (long)
    La Révolution Scientifique
    Lecture : Shapin, La révolution scientifique, ch. 1 (pp. 31-47 obligatoire, le reste facultatif)

  • 15 février (court)
    La science médiévale : La Révolution Scientifique existait-elle ?
    Lecture : Duhem, Le système du monde, « La dynamique des Hellènes après Aristote » (extrait)

  • 21 février (long)
    La science en Chine et le monde arabe
    Lecture : Bonnet-Bidaud, « La science chinoise » et Weinberg, « L’apport du monde arabe »

  • 22 février (court)
    [JOURNÉE DE DISCUSSION]

  • 28 février (long)
    Lavoisier : la science, l’argent, et la (l’autre) révolution
    Lecture : Bensaude-Vincent & Stengers, Histoire de la chimie (extrait)

  • 1 mars (court)
    Lamarck et le « transformisme » avant Darwin
    Lecture : Lamarck, Philosophie zoologique (extraits)

  • 7 mars (long)
    La révolution darwinienne
    Lecture : Darwin, L’origine des espèces (extraits)

  • 8 mars (court)
    [TP 1] : Darwin et les naturalistes

  • 14 mars (long)
    La géométrie non euclidienne, la perception, et Kant
    Lecture : Besnier, « Le statut de l’espace dans la Critique de la raison pure de Kant »

  • 15 mars (court)
    [DISCUSSION DE SUJETS DE TRAVAUX]
    Soumission du quiz préparatoire

  • 21 mars (long)
    Einstein et l’espace-temps
    Lecture : Bachelard, Le nouvel esprit scientifique, « La mécanique non-newtonienne », s.I-IV (s.V facultative)

  • 22 mars (court)
    [TP 2] : Georges Lemaître et l’UCLouvain

  • 28 mars (long)
    L’anarchisme méthodologique
    [DISCUSSION DE L’EXAMEN]
    Lecture : Feyerabend, Contre la méthode, ch. 16 (de numéro 5, p. 282 à la rupture, p. 292, reste facultatif)

  • 29 mars (court)
    [EXAMEN MI-PARCOURS]

(4, 5, 11, et 12 avril : vacances de printemps)

Partie II : La sciences et les valeurs éthiques

  • 18 avril (long)
    La science contre le racisme
    Lecture : Gould, La mal-mesure de l’homme (ch. 5, pp. 278-295 facultatif, pp. 296-313 obligatoire)

  • 19 avril (court)
    Théorie philosophique : science et valeur éthique
    Lecture : Coutellec, « Une réévaluation du pluralisme axiologique »

  • 25 avril (long)
    Le déni de la science, changement climatique, agnotologie
    Lecture : Oreskes et Conway, Les marchands de doute (ch. 6, pp. 208-303 et 348-352 obligatoire, reste facultatif)

  • 26 avril (court)
    La statistique et les résultats scientifiques
    Lecture : Ioannidis, « Pourquoi ne peut-on pas faire confiance à la plupart des résultats issus de la recherche ? »

Partie III : La génération de la connaissance scientifique

  • 2 mai (long)
    Méthode expérimentale, empirisme, et Galileo
    Lecture : Galileo, Discours concernant deux sciences nouvelles (extraits)

  • 3 mai (court)
    [TP 3] : Les expériences de Galileo

  • 9 mai (long)
    Modélisation et simulation scientifique
    Lecture : Varenne, Théorie, réalité, modèle, « Modèle et réalité »

  • 10 mai (court)
    Sciences historiques et expérimentales
    Lecture : Gayon, « De la biologie comme science historique »

  • 16 mai (long)
    La science et la pseudo-science
    Lecture : Debray, « Pseudoscience »

  • 17 mai (court)
    [DISCUSSION FINALE]